Accueil » Portrait » as-Suyûtî

as-Suyûtî

Jalal ad-Dine as-Suyûtî

  • Jalâl Ad-Dîn Abd Ar-Rahmân Ibn Abî Bakr Ibn Mohammad Al-Khudayrî As-Suyoûtî.
  • Juriste et enseignant et théologien. Un savant égyptien est connu pour son œuvre prolifique.
  • Né en 1445 au Caire, d’un père juriste d’origine persane et d’une mère circassienne.
  • Son père mourut alors qu’il n’avait que six ans. Plusieurs tuteurs le formèrent .
  • On raconte qu’ il serait né dans la bibliothèque familiale ce qui lui valut son surnom de « fils des livres » (ibn al-kutub).
  • On raconte aussi qu’il possédait une mémoire prodigieuse et qu’ il connaissait par cœur quelque deux cents mille hadiths !
  • Il prôna le soufisme .
  • Il prôna l’équilibre entre la Loi et la Voie.
  • Certains lui attribue  5661 , d’autres 981 ouvrages .
  • Ses livres se répandirent très vite hors d’Égypte jusqu’en Inde.
  • Il a abordé dans ses œuvres l’exégèse coranique, le droit, la tradition (ḥadīth), la linguistique, l’histoire, les sciences et la littérature.
  • Sa renommée suscita la jalousie de ses pairs. Ils lui reprochèrent son emploi de l’Ijtihad mais sans le condamner.
  • En 1486, il jugea corrompu le milieu des oulémas , il se retira du monde et cessa de délivrer des avis juridiques.
  • Il s’opposa à lui en diverses circonstances .
  • Le sultan lui proposa de diriger la madrassa mais il refusa. D’une façon générale, il rejeta le pouvoir des Mamelouks.
  • En 1501 qu’il se retira totalement dans sa maison de Rawda où il mourut en 1505. Sa sainteté et la valeur scientifique de ses écrits est alors reconnue par tous.