Accueil » La Presse » Philippe Meirieu : « L’école à distance n’est pas l’école »

Philippe Meirieu : « L’école à distance n’est pas l’école »

 

« L’école n’est pas seulement une institution faite pour apprendre, mais pour « apprendre ensemble « .

« La classe n’est pas une juxtaposition d’élèves à qui l’on fournit des travaux individuels, c’est un espace symbolique de construction du collectif et de l’apprentissage du « faire société « .

« À l’école, on découvre que le monde ne se réduit pas à sa famille, son quartier, sa région ou son pays. À cet égard, l’école à distance représente un recul important ».

« On comprend que les experts sanitaires, les politiques sont inquiets et exigent des mesures strictes ».

« Pour ma part, j’aurais préféré une perspective plus claire : réserver l’école à des petits groupes d’élèves en grande difficulté scolaire, personnelle et sociale ».

« Il faudra s’en souvenir. Certes, les élèves de familles favorisées ont bénéficié de cette fameuse « continuité pédagogique ». Aidés par leurs parents, ils se sont mobilisés et organisés. Mais, même à eux, il a manqué l’inscription dans un collectif, ce rapport direct à un enseignant qui peut intervenir à tout moment pour rappeler l’essentiel, recadrer les choses, donner un conseil précis à un moment donné ».

« cette fin d’année ne permettra pas de rattraper le retard pris et de combler les inégalités entre les élèves. C’est à partir de septembre que les choses pourront peut-être reprendre plus globalement. Faisons confiance aux professeurs pour qu’ils adaptent leurs progressions et différencient leur pédagogie ».Des extraits de : l’union.fr

 

Qui est Philippe Meirieu ?

« Ilest né le 29 novembre 1949 à Alès dans le Gard, au sud de la France.

Très tôt, il a milité dans des mouvements d’Éducation populaire.

Il a fait, après un baccalauréat littéraire, des études de philosophie et de Lettres à Paris.

Il a préparé et obtenu un CAP d’instituteur pour enseigner dans le premier degré.

Il a été successivement professeur de français en collège et de philosophie en terminale.

Il a pris des responsabilités pédagogiques et administratives:

        – directeur de l’Institut des sciences et pratique de l’éducation et de la formation de l’Université LUMIERE-Lyon2,

       – directeur de l’Institut national de recherche pédagogique, directeur de l’Institut universitaire de formation des maïtres de l’Académie de Lyon .

Il a toujours conservé des charges d’enseignement auprès d’élèves et d’étudiants.

Il a soutenu une thèse d’Etat es Lettres et Sciences humaines en 1983

Il est et aujourd’hui professeur des universités émérite en sciences de l’éducation. » Plus d’info sur son site https://www.meirieu.com